Il existe plusieurs niveaux de formatage d’une cléf USB. Dans certains cas, il est parfois impossible de formater une clef USB de façon classique. Néanmoins il existe des moyens et des outils qui vous permettent de formater sans passer nécessairement par des logiciels(AOMEI, GPARTED…). Certains logiciels vous limitent ou carrément ne répondent pas à vos attentes. nous allons voir qu’avec l’outil diskpart nous pouvons facilement formater une clé USB à bas niveau, sans tracas. Quelques lignes des commandes feront le ménage.

 les étapes  du formatage d’une clé USB

 pour commencer nous allons d’abord exécuter en mode administrateur  l’interprétateur de ligne de commande CMD. Nous allons ensuite entrer la commande suivant diskpart. Diskpart  est le nom de cet outil qui en fait est un gestionnaire de disque. Son rôle est de faciliter la manipulation des disques. Noter bien il doit être exécuté en mode administrateur.

Il faudra :

  • Lister les disques connectés à l’ordinateur avec la commande list disk.
  • Vous aurez à l’écran un résumé des périphériques de stockages connectés à l’ordinateur.
  • Sélectionner le disque concerné. La sélection du disque doit se faire minutieusement. à cette étape les erreurs seront fatales. select disk Numero du disk
  • . après cela, utiliser la commande clean  pour nettoyer le disque.
  • Créer une partition primaire à partir de cette commande, create partition primary.
  • choisir la partition puis l’activer select partition Num disk, active
  • La commande(format fs=ntfs quick)  permet de formater la clef. l’option quick fait un formatage rapide. Vous pouvez également formater en fat32 en remplaçant ntfs par fat32

Conlusion

 le formatage bas niveau  est le dernier recours pour sauver  un support de stockage. cette méthode  peut être aussi appliquée à une carte SD et autres. Il est vivement conseiller de ne pas utiliser l’option quick lors du formatage pour la simple raison qu’il n’effectue pas un nettoyage complet du support. N’hésitez pas à poser des questions en commentaire si vous en avez.

Laisser un commentaire